[Grèce] Mes bonnes adresses Bed & Food à Athènes et dans les Cyclades

Souvenez-vous, nous avons passé 13 jours dans les Cyclades en Octobre : Santorin, Milos, Sifnos puis un dernier arrêt par Athènes avant de repartir pour Paris. Je souhaitais partager avec vous quelques bonnes adresses, car la Grèce est un territoire de la gastronomie, on y mange bien, et on y mange sain. J’ai été également frappée par l’hospitalité de l’hôtellerie que ce soit dans les Cyclades et à Athènes, on a toujours été très bien accueillis, voir même chouchoutés.

  • Santorin :

Bed

Pension Livadaros : Une petite pépite dénichée sur Booking. Pour 25€ par nuit (en octobre), nous logions à 2km de Fira, la capitale de l’île. Pension familiale, chambres confortables, et en prime, une magnifique piscine autour de laquelle vous pourrez apprécier un copieux petit déjeuner à 6€ préparé par l’un des membres de la famille.

25€ la nuit (réservée par Booking et en octobre) – 2km de Fira ( dans le petit village de Karteradhos)

Food

Anemoloos : Une seule adresse a retenu notre attention de notre séjour sur Santorin, une vraie bonne surprise. Située à Exa Gonia, le restaurant a vue sur le Profiti Elias et vous accueille dans une ambiance très familiale. La cuisine méditerranéenne vous séduira par sa finesse et son authenticité. Toute la clientèle à le sourire, à l’image du patron. Une adresse à ne pas louper durant votre séjour, avec agréable terrasse aux beaux jours. Le pain est délicieux, ne faite pas l’impasse dessus !

  • Milos

Bed:

Semiramis Guesthouse : Ça a failli mal démarrer entre nous. Arrivés à 2h30 du matin par le ferry venant de Santorin, nous avons découvert une chambre avec vue sur le parking (et non le jardin promis), et une désagréable lumière blanche impossible à éteindre. Mais dès le lendemain, étant allé nous plaindre à notre hôte, nous nous détendions. Une vraie perle, désarmante de gentillesse et qui a rendu notre séjour inoubliable. Les chambres sont propres, joliment décorés et les salles de bain refaites à neuf. Nous sommes repartis avec un album photo que notre hôte nous a offert en souvenir.

30€ la nuit (réservée par Booking et en octobre)- Situé à 200m du port d’Adamas.
Food :

O’Hamos : Situé sur la plage de Papikinou, il vous faudra marcher environ 1km depuis le port de Kamares pour atteindre ce délicieux havre de paix. Les menus sont écrits à la main, dans un grand nombre de langues. Attention, les portions sont grosses chez O’Hamos ! Une cuisine authentique, locale et fraîche à laquelle nous avons totalement adhéré puisque nous y avons dîné les deux soirs de notre séjour sur l’île de Milos.

 

Médusa : Située dans le petit village de pêcheurs de Mandrakia, ne manquez pas un arrêt au Médusa où les portions des plats sont généreuses, la cuisine authentique et délicieuse, le service d’une gentillesse sans borne. De petits chats viendront vous quémander à manger et vous faire des câlins, tout ça avec vue sur la mer. Un délice qui fait aimer la vie.

  • Sifnos :

Bed

Simeon Rooms & Apartments : Nous avons été accueillis par une dame très âgée, ne parlant pas un mot d’anglais mais d’une incroyable force et vivacité ! Le décor de la chambre est vieillot mais elle est spacieuse, tout comme la salle de bain, munie d’un frigo, d’une bouilloire et de quelques ustensiles ménagers ( verres, couverts …), mais surtout … elle possède un petit balcon avec une vue époustouflante sur le port de Kamares. Un véritable enchantement pendant 4 jours.

30€ la nuit (réservée par Booking et en octobre)- Situé à 100 mètres du Port de Kamares

Vue depuis notre chambre.
Food:

Delphini Restaurant: Découvert sur Tripadvisor, le Delphini est un restaurant d’hôtel avec Madame en cuisine et Monsieur au service. En cette fin de saison, point de carte, le restaurateur nous invite à nous asseoir et nous demande ce qui nous ferait plaisir. Rapidement tout le monde se parle, et à la fin du repas, les digestifs offerts par le patron s’enchaînent. Nous repartirons relativement tard. Et l’on y reviendra. A la belle saison, le spot est idéal pour dîner ou boire un verre en regardant le soleil se coucher sur la mer.

Okyalos : Un des rares restaurants de la capitale Appolonia encore ouvert en cette saison. Une dame assisse derrière un bureau surfe sur internet, et souffle quand une commande arrive. Une jeune femme au bar rit d’une vidéo sur sa tablette. Il n’y a guère que le jeune homme pour servir. L’ambiance n’est pas très agréable, un peu morne. Pour autant, la cuisine est bonne, authentique, raffinée. On aura toutefois un petit creux en sortant.

Omega 3 : Sur la grande plage de Platis Gialos, un petit restaurant de bord de mer propose une carte bistronomique et maritime. Recommandé par des habitués du Delphini, nous nous installons face à la mer, et dégustons des assiettes iodées. La cuisine est raffinée, mais assez peu dans mon gout. Monsieur s’est régalé. On déplorera un service assez peu attentif, malgré une gentillesse évidente.

Syrma : Située sur la plage de Kamares, il s’agit d’un restaurant à la carte simple, à laquelle vous trouverez des salades, pains pita et autres réjouissances à prix très raisonnables. Et toujours ce service agréable.

  • Athènes 

Bed :

Hotel Marie : L’hôtel est situé dans un quartier populaire, à 1,2km de la station de métro Panepistimio. Il n’est pas complètement idéal pour des touristes, pourtant, si vous êtes un couple d’amoureux, l’Hotel Marie saura vous séduire avec sa décoration de Love Hotel. Jugez vous-même le décor de notre chambre.

35€ la nuit (réservée par Booking et en octobre)

Food :
  • Atitamos : Restaurant de quartier, il est très fréquenté par les touristes car recommandé par Trip Advisor.  On y mange très bien de la bonne cuisine Grecque aux portions plutôt généreuses, tout ça dans une ambiance chaleureuse.
Adresse : Kapodistriou 2, Athina 106 83, Grèce

Bon à savoir :

  • La plupart des hôtels et restaurants n’acceptent que le cash : pensez à retirer aux DAB !
  • Les grecs ont une conception un peu étrange des salles de bain, puisque toutes les cabines de douches étaient démunies de porter pour fermer ( oui, on fout de l’eau partout !)
  • Le service n’est pas compris, il est de bon de laisser entre 5 et 20% de la note, selon le degrés de satisfaction.
  • Le pain est payant (1 à 2,5€)
  • Les prix sont sensiblement les mêmes qu’à Paris sur les îles, plus bas à Athènes.

Autres articles sur la Grèce : Grèce

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Blog at WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: