[Etats Baltes] Etape 2 : l’Isthme de Courlande en Lituanie

L’isthme de Courlande est une bande de terre étroite partagée entre la Lituanie et la Russie. Ce cordon littoral sablonneux, qui sépare la rive orientale de la mer Baltique et la lagune de Courlande, s’étire sur une largeur de 400 mètres à 3,8 km de large et sur une longueur de 98 kilomètres de long de la péninsule de Sambie jusqu’au port de Klaipėda. La partie nord-est (52 km) appartient à la Lituanie , la partie sud-ouest (46 km) à la Russie (enclave de Kalingrad). En 2000, l’isthme de Courlande a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

Vue sur la lagune de Courlande

En partant de Trakaï ( article : Que faire à Vilnius ?) , nous avons roulé plein Ouest en direction de Klaipèda d’où partent les ferrys afin de relier l’Isthme.

Infos utiles 

  • Lieu de départ des ferrys (en voiture) : Port de Klaipèda – Vous pourrez relier l’Itshme par bus en partant de Klaipeda. Pour plus d’information pratiques, visiter leur site : VisitNeringa  
  • Périodicité : Les ferrys sont bien indiqués, si vous êtes en voiture, vous pourrez prendre votre billet à un guichet puis patienter, les ferrys partent toutes les 30 minutes environ
  • Prix du billet voiture  : 11,85€  avec deux passagers (70 cts pour les 2 passagers)
  • Droit d’entrée : pour être autorisé à entrer sur l’isthme, vous devrez vous acquitter de 5€/véhicule ( 10€ en juillet-août)
  • Il existe deux principales localités sur l’isthme : Juodkrantė et Nida. Nous avons choisi de résider à Nida, plus au sud.
  • Déplacements : Pour vous déplacer d’un bout à l’autre de l’isthme les deux meilleurs moyens sont : le vélo ( une grande piste cyclable parcourt tout l’isthme) et la voiture.
  • L’isthme est idéal pour les cyclistes et les randonneurs !
Isthme courlande map

A faire autour de Nida

L’Isthme est un endroit très particulier, verdoyant et sablonneux à la fois. Pour commencer, rendez-vous à l’office du tourisme vous procurer une carte de Neringa, qui est le nom de la réserve naturelle côté Lituanie. Partez explorer les alentours de Nida :

  • La dune Parnidis : La dune Parnidis est la plus haute de l’Isthme et atteint 52m. Attention toutefois à suivre les sentiers balisés car la dernière dune mouvante de l’isthme est un environnement très fragile, on estime que celle-ci pourrait disparaître d’ici une cinquantaine d’années.
Vue sur la vallée du silence depuis la dune Parnidis
  • La vallée du silence : en redescendant de la dune en allant vers Nida, vous traverserez la vallée du silence. Ce jour là nous avons pas eu la chance de bénéficier de ce fameux silence compte tenu de la horde d’enfants qui se trouvaient dans le coin. Toutefois, profitez-en pour vous asseoir sur le trône de Nida, et contempler la vue sur la lagune.
Le trône de Nida
  • Le cadran solaire : Ce cadran solaire en granit a été construit sur les dunes de Parnidis montrant avec précision le temps, il mesure de 13.8m de hauteur et pèse 36 tonnes.

  • La Death Valley : tout au bout de la zone Lituanienne de l’Isthme se présente un paysage très particulier, faite de dunes. Au bout de cette zone, située à 3km à peine,  la frontière Russe, que vous ne pourrez bien sur pas franchir.

  • Le phare : Il n’est pas visitable, mais, niché dans la végétation est un bon point de départ pour une randonnée jusqu’à l’autre côté de l’Isthme où vous trouverez les belles plages de la Baltique.

  • Découvrez les incroyables plages de sable fin et blanc qui s ‘étendent à perte de vue. Il faisait trop froid mais l’été les touristes s’y baignent avec plaisir.
Isthme plage Baltique
  • L’église luthérienne & son petit cimetière : elle était hélas fermée cette jolie église en briques rouges lorsque nous y sommes allés, mais le cimetière au milieu des arbres nous a happé par son mystère et ses tombes marquées par un “Krikstai”, monument funéraire typique de la région rappelant l’arbre mythique du monde, élément fort du paganisme.
Eglise Luthérienne Nida
Cimetière Luthérien Nida
  • Le musée Thomas Mann : Thomas Mann y passe les étés 1930-1932 avec sa famille dans une maison de vacances (qui lui est devenue inaccessible après son expulsion de l’Allemagne en 1933), aujourd’hui un centre culturel portant son nom.
  • Se balader dans la ville et admirer les adorables maisons en bois colorées
  • Parcourir le chemin le long de la lagune de Courlande depuis le joli petit port de Nida

Lagune Courlande coucher soleil

Fait amusant : Jusqu’en 1919, Nida était située dans la province allemande de Prusse-Orientale, c’est pourquoi vous pourrez rencontrer de nombreux touristes Allemands venus explorer la trace de leurs ancêtres !

A faire autour de Juodkranté

Juodkranté est l’autre communauté de Neringua dans laquelle nous n’avons passé que très peu de temps puisque nous avions fait le choix de résider aux alentours de Nida, réputée plus agréable. Rendez-vous toutefois dans cette communauté située à une vingtaine de kilomètres pour :

  • Observer la plus grande réserve de cormorans et de hérons

  • La colline des sorcières : randonnée d’une petite heure dans la forêt, vous y découvrirez d’incroyables statues sculptées dans le bois, représentant tout un peu des contes lituaniens, des sorcières et autres esprits malins. A ne pas manquer !

Nous avons passé deux soirées et une journée pleine sur l’isthme, à crapahuter et nous émerveiller. Pour moi, c’est un immanquable en Lituanie !

Connaissez-vous la Lituanie ? Avez-vous déjà entendu parler de l’isthme de Courlande ?

Advertisements

3 thoughts on “[Etats Baltes] Etape 2 : l’Isthme de Courlande en Lituanie

Add yours

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Blog at WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: